3ème dimanche du Temps Ordinaire

Le Dimanche de la Parole de Dieu

Depuis le 30 septembre dernier, à l’occasion du 1600ème anniversaire de la mort de St Jérôme, connu pour ses grands travaux de traduction de la Bible, le Pape François a institué le « Dimanche de la Parole de Dieu » qui aura lieu désormais chaque année le IIIème dimanche du Temps Ordinaire. Ce 26 janvier 2020 est donc une première pour l’Eglise universelle !

Mais en quoi consiste ce « Dimanche de la Parole de Dieu » ? Tous les dimanches ne sont-ils pas des « dimanches de la Parole de Dieu » avec la proclamation de l’Evangile, déjà préparé par deux lectures et un psaume ? Dans sa lettre apostolique Aperuit illis – elle se lit très facilement sur le site du Saint-Siège – le Pape donne les raisons de ce jour consacré à la réflexion et à la proclamation de la Parole de Dieu…Lire la suite →

2ème dimanche du Temps Ordinaire

La mesure de l’unité

Il y a, en classe de CM2, une leçon très intéressante sur les unités de mesure. On y découvre, émerveillé, l’équivalence entre 1000m et 1km, entre 1cm et 10mm, entre 1000g et 1kg. Tout devient alors un jeu, tout est prétexte pour montrer que l’on maîtrise ces unités de mesure. Lorsque la recette de gâteau indique qu’il faut mettre 200g de sucre, l’enfant, fier de lui, peut dire qu’il s’agit de 0,2kg de sucre. Lorsque le sportif a couru un 3000m, l’élève sait qu’il a parcouru 3km. 

Les choses se compliquent lorsqu’il faut jongler avec le temps, les surfaces ou les volumes, et les institutrices savent bien poser les problèmes pour que la simplicité initiale se transforme en véritable piège. A combien de secondes correspond 1h20mn ? Quelle est la taille, en m², d’un terrain de foot de 0,7 ha ? Combien de bouteilles de 50cL dois-je verser pour remplir ma piscine de 60m³ ? Il faut alors s’exercer davantage pour trouver la bonne unité de mesure, pour maîtriser cette opération fondamentale : la conversion ! L’unité se trouve grâce à la conversion !

Lire la suite →

Le Baptême du Seigneur

La liturgie de l’Église ne célèbre pas le baptême du Seigneur par hasard le dimanche qui suit l’Épiphanie. En effet, l’Épiphanie est comme un second rayonnement de la fête de Noël. Si Noël est la fête intime, la fête de famille des chrétiens, l’Épiphanie est la fête mondiale de l’Église catholique.

La pensée de cette fête est moins un événement de l’enfance de Jésus que la manifestation du Fils de Dieu au monde. Cette pensée est illustrée par trois images tirées de la vie de Jésus : l’adoration des Mages, le Baptême de Jésus et son premier miracle aux noces de Cana. Alors que les chrétiens orientaux mettent au premier plan la seconde image et appellent cette fête : « la fête du Jourdain », l’Église Occidentale préfère la première image, l’adoration des Mages et appelle volontiers cette fête : « la fête des Rois ».Lire la suite →

L’Épiphanie

Votre horoscope 2020

Bélier : C’est pour la liberté que le Christ vous a libérés, et la liberté, c’est la charité. En 2020, travaillez à devenir un authentique serviteur du Seigneur qui dit : « non pas ma volonté, mais la tienne ».

Taureau : Dommage qu’à votre âge vous croyiez encore aux horoscopes. Confessez-vous, embrassez la foi dans l’unique Seigneur Jésus et ne soyez plus crédule, mais croyant.

Gémeaux : Les Mages sont passés de l’étoile au Messie. Faites  confiance à celui qui est le Créateur et le maître de tout, y compris des astres, et laissez-vous guider par sa Parole.Lire la suite →

31e dimanche du Temps Ordinaire

« Tout est devenu flou, un peu trop fou pour moi »

Chère Angèle, vous êtes, bien que belge, notre chanteuse préférée. Depuis cet été, vous vous plaignez sur toutes nos radios : votre  célébrité vous entraîne sur une pente glissante. Pression, solitude, et un dramatique sentiment d’imposture (NB : pour ceux qui ont réussi à ne jamais l’entendre, extraits des paroles dans l’encadré ci-contre).

Levez donc les yeux vers le Ciel, chère Angèle : regardez la foule des saints que nous fêtions en ce 1 er novembre. Quelques-uns sont tout aussi populaires que vous ! En pensant au destin de ces bienheureux, le flou se dissipera. Pensez à ces saints un peu comme chez l’ophtalmo on regarde dans le viseur la petite montgolfière au bout de la route. Donnez à votre œil le temps de s’ajuster à l’image… Là, vous les apercevez ?

Lire la suite →