Edito du 3ème dimanche du Temps Ordinaire

« Venez à ma suite » (Mt 4)

A l’époque de Jésus, beaucoup se déclaraient disciples de tel ou tel maître réputé dans la mesure où il était capable de redonner aux autres ce qu’il avait reçu. Pour Jésus, la démarche est différente puisque c’est lui qui fait le choix de ceux qui vont se mettre à sa suite. A plusieurs reprises dans les évangiles, à l’occasion des enseignements de Jésus, on parle de son autorité : « On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes » (Mc 1,22). Cette autorité de Jésus s’exprime déjà dans sa manière de constituer son « équipe », Jésus se manifeste comme un dirigeant organisé, capable de former et déléguer, avec une véritable compétence relationnelle :Lire la suite →

Edito du 2ème dimanche du Temps Ordinaire

Et moi, je ne le connaissais pas

Que ta volonté soit faite. Combien de fois disons-nous cela à Dieu dans nos semaines, voire dans nos journées, dans la prière du  Notre Père ? Nous pouvons le dire un peu machinalement, mais aussi avec un vrai désir qu’elle s’accomplisse en nous. Nous savons qu’il nous dévoile sa volonté au gré des événements qui façonnent notre histoire. Pourtant, il faut reconnaître qu’elle est rarement parfaitement limpide à nos yeux. Que veut-il pour moi ? Que veut-il que je fasse ? Comment savoir si je fais bien la volonté de Dieu ?

Lire la suite →

Epiphanie du Seigneur

« Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant » (Lc 2)

« Si les Mages qui, guidés par l’étoile, étaient à la recherche du roi des Juifs représentent le mouvement des peuple vers le Christ, cela signifie implicitement que le cosmos parle du Christ et que, cependant, pour l’homme dans ses conditions réelles, son langage n’est pas pleinement déchiffrable. Le langage de la création offre de multiples indications. Il suscite dans l’homme l’intuition du Créateur. Il suscite, en outre, l’attente, ou plutôt l’espérance que ce Dieu se manifestera un jour. Et il suscite en même temps la conscience que l’homme peut et doit aller à sa rencontre » (Benoit XVI, L’enfance de Jésus). La démarche des Mages nous montre que l’humanité peut aller à la rencontre d’un Dieu qui se révèle, sans pourtant avoir beaucoup d’éléments, répondant à une intuition de Dieu.

Lire la suite →